Un Running Egg pour un Airedale…

Le Père Noël est une ordure!

Après la perte de mon ballon préféré, j'espérais beaucoup du Père Noël.
Bien sûr, je n'en parlais pas mais je me disais que finalement, puisque j'avais été particulièrement sage (si, si, pourquoi cette moue dubitative?), il ferait un geste, il m'apporterait dans un élan de générosité un joli jouet, qui aiguiserait ma curiosité tout en restant facile à vivre...
Bref, j'étais à cent lieues d'imaginer ce qui m'attendait...

Je soupçonne, pour ma part, que ce brave Père Noël aura été mal conseillé, ce ne serait pas la première fois...
Résultat des courses: je me retrouve avec une chose indéfinissable, intrigante, je ne peux le nier, mais agaçante à souhait et ça m'ENERVE!!!
Comme je ne suis pas d'un tempérament à me laisser abattre, vous l'aurez compris, j'ai choisi de faire face à l'adversité et de trouver le mode d'emploi, la faille, le truc, l'astuce!
Que nenni! pensez-donc, j'ai beau retourner la chose dans tous les sens, aucune prise, aucun moyen de la dompter proprement, et cela a le don de m'exciter au plus haut point. Et le pire, c'est que j'en redemande, parfois j'ai l'impression de ne pas être tout à fait normale! Alors, j'aboie, je râle, je gronde, je grogne, mais rien n'y fait, la chose reste imprenable, insaisissable, inattaquable. Quelle galère!

Et puis j'ai mis au point une technique, elle vaut ce qu'elle vaut, vous jugerez par vous-même: il s'agit de coincer la chose sous une patte tout en la maintenant fermement contre un mur, une porte, une jambe qui traîne, enfin n'importe quoi. Cela permet pendant quelques délicieuses secondes d'imaginer que l'on domine parfaitement cette ignoble proie et que l'on peut la grignoter voluptueusement et bon sang qu'est-ce que ça fait du bien!!!!. hélas, triple hélas, ça ne dure pas, la chose finit toujours par s'échapper...
Ce que cela peut être frustrant, vous n'imaginez sûrement pas et moi, je dis que ce truc n'est rien d'autre qu'un instrument de torture, inventé par le cerveau dérangé d'un humain (pourquoi, ils ne le sont pas tous?), pour nous martyriser nous, pauvres canidés sans défense et spécialement les Airedale, et spécialement moi, tiens!

mon panier

Click pour voir en grand

Il parait que ce machin porte le joli nom de Running Egg, je précise pour les barbares qui souhaiteraient imiter mes deux nigauds de maîtres. Comme vous pouvez l'imaginer, ils ne se lassent pas de me voir dans la détresse et devinez quoi? Et bien cela les amuse infiniment, incroyable non?
Au fait, je vous présente ci-contre mon panier à jouets, je ne l'avais pas encore fait et vous constaterez par vous-mêmes que je n'ai pas grand chose à me mettre sous la dent, ça fait pitié n'est-ce pas...
Cela dit, je sais toujours à l'avance exactement quel jouet choisir et lorsque, malencontreusement, il se trouve au fond du panier, je râle, je tempête, jusqu'à ce que l'on vienne m'encourager à farfouiller pour obtenir l'objet de mes désirs, et généralement, j'y arrive toute seule comme une grande, mais OUI!

Pour en revenir au désastre de Noël, je garde espoir de réussir à contrôler mon Running Egg:
Je l'aurai un jour, je l'aurai...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web