Bois de cerf et racine Anco

Août et mâchouille: le test

Un petit coup de blues? Qu'à cela ne tienne, rien ne vaut une mâchouille pour vous remonter le moral et reprendre le cours de sa vie.

Click pour voir en grand

Deer antler versus Anco root: le test homologué par Heliott
  • les bois de cerfs
    bois de cerf

    Les bois de cerf sont intéressants pour les mâchouilleurs compulsifs. Apparemment sans danger car impossible à casser et donc à avaler s'ils sont de bonne taille, les bois de cerf se rongent doucement et occupent longtemps. Heliott a été un amateur enthousiaste du bois de cerf durant son jeune âge. Avec l'âge adulte, l'engouement devient très relatif et la chose n'est plus trop appréciée. Grand avantage du bois de cerf: ne se délite pas, ne développe pas d'odeur perceptible par la narine humaine.

  • Racine Anco
    racine anco

    La racine Anco peut être une alternative. Également appréciée des mâchouilleurs, elle ne tient pourtant pas ses promesses. En effet, contrairement à ce qu'affirment les marchands, elle se délite, se décompose, s'éparpille. Elle est donc à réserver à un usage en extérieur exclusivement. Cela dit, elle n'a intéressé les Airedales que durant leur adolescence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web