La formule 1 chez l’Airedale, par Tara Prost

Il faut que je vous conte, la dernière et non moins douloureuse de mes aventures...

Airedale et Formule 1

Click pour voir en grand

Voilà ti pas que mon Alain préféré s'est mis en tête d'essayer sa dernière acquisition dans mon jardin. Pfffffff, une véritable horreur, une chose bizarre, sans odeur animale mais douée de capacités étonnantes, rapide comme le lièvre, provocante et agaçante au possible. Et ce bruit, une sorte de sifflement désagréable, absolument révoltant...

Immédiatement mon instinct de prédateur s'est réveillé et je n'ai pas pu faire autrement que de poursuivre la chose qui zigzaguait sous mon nez.

Eh bien croyez-le ou non, les grands nigauds ont trouvé cela très drôle, si, si, on ne m'a rien épargné. J'y ai mis tout mon cœur, toute mon énergie, tout au moins au début, car très vite, mes forces ont diminué.

Pour preuve, ces petites vidéos qu'ils ont cru essentiel de publier, ben voyons...
Vous voudrez bien excuser la médiocre qualité du résultat, ils ne sont pas bien équipés, ce sont vraiment de très piètres amateurs et franchement je mérite mieux...

Sur cette seconde vidéo, on voit bien que mes forces diminuent, que la chose me distance, que je suis essoufflée, que je fais peine à voir.

Vous pensez peut-être qu'on aurait eu pitié, qu'on aurait arrêté ce jeu stupide, eh bien, pas vraiment: je suis allé jusqu'au bout de mes forces, et je me suis ensuite allongée de tout mon long pour récupérer. Quelle honte, je suis presque sûre qu'il s'agit de maltraitance, non ? En tout cas, comme d'habitude, on a fait peu de cas de mon droit à l'image et je tiens à protester officiellement.

Pour toute consolation, on m'a déclaré d'un air satisfait, c'est bien Tara, aujourd'hui tu as fait du sport! pffffffff LAMENTABLE!

Un commentaire à propos de “La formule 1 chez l’Airedale, par Tara Prost

  1. T’obliger ainsi à poursuivre cette horrible chose !
    Tu vois, Tara, ils ne nous épargnent rien ! C’est l’escalade !

    Courage Tara ! Je suis de tout cœur avec toi.

    Ton amie Alba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web